[Top 6] Animes du printemps 2014

Entre Fantastique, Tranche de vie et Drame, voici 6 animes à découvrir en priorité durant ce printemps dont j’ai attendu un certain nombre d’épisodes pour constater l’évolution global de l’anime.

Ceci n’est qu’un article de présentation, les critiques quant à elles seront posté dans un futur plus ou moins lointain.

Ce top est  subjectif et ne peut représenter l’avis des autres passionné(e)s. 

Gokukoku no Brynhildr

 Gokukoku_no_Brynhildr

Adaptation du manga an version anime, Brynhildr contes l’histoire d’un adolescent, Ryôta Murakami qui passait ses soirées à contempler les étoiles en compagnie de son amie Kuroneko. Persuadée que les extra-terrestres existent, elle décide de lui apporter la preuve de leur existence, mais malheureusement un accident se produit et Kuroneko « décède ». Maintenant étudiant, il reçoit un choc lorsqu’il apprend qu’une nouvelle étudiante est transférée dans sa classe qui ressemble tant à sa défunte amie, Neko Kuroha et il est persuadé que c’est son amie d’enfance, mais elle prétend ne l’avoir jamais vu. Voulant en savoir plus sur Neko, il décide de se rapprocher d’elle, mais apprend des choses qui va mettre sa vie en danger.

Quel fut ma joie lorsque j’appris qu’une adaptation du manga en anime fut annoncé.

L’anime est très proche du manga, à quelque scène prêt que je n’énoncerai pas pour éviter tout spoil.

Le studio qui s’occupe de l’animation est Arms Corporation, nom qui m’est inconnu, certainement leur premier travail, et pour une première fois (en imaginant que c’est bien la première fois qu’il bossent en animation) c’est un travail propre, fluide et on compris comment adapté un manga en anime, on est pas perdu par la complexité de l’histoire présente dans le manga car on y retrouve tout les éléments essentiel à son évolution et a sa compréhension.

Il semblerait que l’anime ne compte que 13 épisodes, hors le 10eme épisodes diffusé hier prouverai le contraire avec un nouvelle opening  et je voit mal le studio payé un nouvelle artiste pour utiliser sa musique sur les trois prochains épisodes, mais je plancherai plutôt sur 26 épisodes, bien que cela reste que des suppositions.

Opening

Mekaku City Actors

mekakucity actor

Un anime découvert par hasard et je vous avoue que j’ai été agréablement surpris.

Tout d’abord, nous avons un style d’animation proche des Bakemonogataris (et autres épisode de la série) qui est assez plaisant, mais la ou l’anime fait fort, c’est son coté immersion ou chaque épisodes soulève des questions de notre part dont la réponse se trouve dans l’épisode suivant.

Après, il y à aussi les personnages, tous sont attachant avec une préférence pour Ene qui donne un air de vocaloid, proche d’Hatsune Miku.

Parlons maintenant des épisodes qui sont divisé en 3 parties :

La première parti présente une chanson dans un style d’animation assez faible voir moche quant on sait que 5 minutes après on retrouve le style Bakemonogatari.

Le seconde compose l’anime avec une problématique ou y répond tandis que la dernière pose la nouvelle problématique.

Tout du moins, je voit la composition de l’anime de cet façon.

Concernant les musiques d’ambiance (Ost), je les trouves vraiment sympathique et colle parfaitement à l’esprit de l’anime.

Après, je ne peut pas en dire plus étant donné mes faibles connaissance en musique, ost etc…

Par la suite, j’ai fait quelque recherche pour découvrir que Kagerou Project sont en réalité plusieurs compositions musicale chanté par Hatsune Miku d’ou la ressemblance avec Ene ou par IA qui ressemble a Haruka (Identité humaine d’Ene).

Je vous propose de découvrir deux musiques de Kagerou Project.

Jinzou Ennemie by Hatsune Miku

Headphone Actor by IA

Bref, c’est un anime qui raconte une histoire différente pour chacun des membre du groupe Mekakushi Dan dont l’histoire final est construite autour de ses musiques.

Je suppose que pour comprendre la construction de l’anime, il faut écouter les musiques issu du Kagerou Project.

Opening de Mekaku City Actors

Black Bullet

Black.Bullet.full_.1609982

L’histoire débute en 2011 ou l’humanité est au bord de son extinction, causé par une épidémie, un virus parasite « la Gastrea » qui transforme les porteurs en Insecte géant ayant soif de sang. Une guerre s’est déroulé entre humain et Gastrea ou naquit des enfants, porteur du virus. Les « Enfants Maudits » sont capable de contrôler le virus et sont utilisé comme « outils » pour tuer les Gastrea à l’aide d’un Promoter utilisant un métal pouvant repousser ou tuer les Gastreas, le Varanium

10 ans après la guerre, nous suivons Rentarō Satomi, Promoter dans l’agence de Sécurité Civile Tendō (fondée par son amie d’enfance Kisara Tendō), et son Initiator Enju Aihara (Enfants Maudits), effectuent des missions ensemble pour empêcher la destruction de la zone de Tokyo et du monde.

J’avais des doutes concernant les qualités de l’anime qui se sont vite estompé, en effet, après visionnage, je ne demande qu’une chose, la suite.

L’anime est prenant, certain quiproquo qui nous feront sourire, une histoire classique, mais qui fait son effet.

Opening

No Game No Life

sora-shiro-no-game-no-life-anime-hd-wallpaper-1920x1080

Sora & Shiro sont frère et sœurs inséparable autant dans le vrai monde que dans un jeu vidéo. Une fois qu’il combinent leur compétence individuel, ils deviennent invincible, en effet, Sora possèdent une intuition hors norme, mais surtout, c’est un être très rusé tandis que sa sœur Shiro est une prodige doté d’une intelligence qui égale les génies les plus connu.

Dans le vrai monde, ils sont tous deux des Hikikomori, mais lorsqu’ils jouent à un jeu, ensemble ils forment les Kūhaku (空白, se lit. « espace blanc >>     « ), un groupe mystérieux qui défait les adversaires les plus tenace, explosent les scores les plus élevés, bref les meilleur joueur que le monde connait

Un jour, un étrange défi propose une partie d’échec que les Kuhaku accepte et lorsque le groupe empoche la victoire, il reçoive une offre des plus alléchantes.

Découvrir un nouveau monde régie par le jeu. Sora & Shiro ayant accepté l’offre, se retrouve invoqué dans ce nouveau monde fantaisiste par Tet, un être possédant le titre de One True God qui pourrait être traduit par l’unique vrai dieu.

 No Game No Life est un titre qui convient parfaitement a cet anime, car dès leur apparition dans ce nouveau monde, Sora & Shiro vont débuter un jeu où ils misent leur vie  pour parvenir à leur fin, vaincre le mondevaincre Tet.

Tout dans cet anime me plait,les personnages, les scènes comiques, les différentes références envers d’autre licence.

Un des meilleurs animes de ce printemps.

Opening

Mangaka-san to Assistant-san to

34-mangaka-san-to-assistant-san-34-anime-green-lit-1103687

 Dans la famille Tranche de vie, je demande le Mangaka, vous savez, ces personnes qui vivent de leur dessins, de leurs histoires, bref, de leur passion ou la seul limite est leur imagination.

Nous suivons la vie d’un jeune Mangaka du nom de Aito Yûki qui a parfois du mal à comprendre la vie, autant dans sa vie réel que dans le manga qu’il créer. Il sera sollicité par Sahoto Aishisu dont cette dernière, très dévouée à son métier « et a Aito ? » accepte la plupart de ses requêtes, y compris lorsqu’il lui demande de peloter sa poitrine.

Cet anime de 13 minutes  par épisodes tiens bien son rôle, nous divertir via des scènes comiques.

Opening

Hitsugi no Chaika

20130711_chaika07

Toru est un jeune saboteur qui depuis la fin de la guerre n’a aucun but dans sa vie. Il croise un jour par hasard une étrange jeune demoiselle du nom de Chaika portant un cercueil sur son dos. Il décide de la suivre afin de l’aider à accomplir son objectif.

L’anime est intéressant sur bien des points, déjà Chaika, héroïne qui parle d’une drôle de façon, elle utilise un japonais très simple, et peu structuré, tout du moins c’est un ressenti, car lorsqu’elle parle, Chaika effectue des pause entre les mots, mais utilise également un autre style de japonais par exemple lorsqu’elle remercie Toru, elle utilise Kensha et non Arigato.

Ce n’est en aucun cas problématique, au contraire, je trouve cet façon de parler toute mignonne, toute Moe ….

Je n’ai pour le moment vue que 3 épisodes qui ont posé les bases de l’histoire, mais soulève également des questions : Qui est Chaika ? Quel est son vrai but ? et tant d’autres questions qui nous seront posé au file des épisodes.

Opening

Je vais terminer cet article avec le souhait de voir ces 6 animes en version Blu-ray dans l’édition Saphir,un petit prix pour de grand plaisir.

Publicités

2 réflexions sur “[Top 6] Animes du printemps 2014

  1. Très bonne sélection, cher confrère :) Et merci pour l’image de Chaika, je l’avais pas celle-là. J’aurais pas mis Mangaka-san (car anime très inférieur au manga) mais Date a Live II qui se bonifie avec le temps.

    • Pour Date a Live II, je trouve cet seconde saison moins riche que la première (peut être l’effet de surprise n’y est plus), mais il reste un anime sympathique à regarder.
      Après, Manga-san to Assistant-san, je n’ai pas lu le manga, donc je ne peut pas dire si il est inférieur ou supérieur, mais clairement, à chaque fois que je mate un épisode, je passe un agréable moment de détente.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s